De la pochette

La pochette est un accessoire qui peut faire beaucoup pour rehausser l’allure d’un homme. Pourtant, même si la pochette revient en grâce depuis quelques années auprès de certains messieurs de plus en plus intéressés par le style sartorial, force est de constater que pour la majorité des hommes, c’est une chose à laquelle ils n’ont jamais pensé.

Or, la pochette est un accessoire peu cher qui vous mettra en valeur, pour peu que vous respectiez une règle fondamentale. En effet, la pochette ne doit jamais être accordée à votre cravate. C’est l’erreur la plus courante chez les novices, que l’on peut voir le plus souvent dans les mariages. Le marié ou bien un invité, voulant faire un effort, arbore alors une pochette de la même couleur que sa cravate sans se douter que c’est là un véritable drame.
Hormis cette règle, je dirais qu’il n’y en a pas vraiment, le but étant de se faire plaisir avec une pochette, qui n’est pas, comme on pourrait le penser, un accessoire réservé aux dandys.

Il y a différentes façons de porter votre pochette, de la plus simple, à savoir le pli plat, dépassant de votre poche de veste de façon uniforme et horizontale au pli à plusieurs pointes. Pour que vous vous y retrouviez, j’ai mis ci-dessous une petite infographie avec différents styles de plis (ce n’est pas exhaustif). La façon de plier votre pochette dépend de votre expérience en la matière mais aussi de votre humeur du jour. Globalement, plus vous aurez confiance en vous, et plus vous irez vers de pliages plus audacieux.

Porter une pochette est, selon moi, un bon palliatif à l’absence de cravate. Dans un monde où le port de la cravate devient de plus en plus rare, il n’y a rien de plus triste que le combo costume et chemise sans cravate qui est devenu le nouvel uniforme de certains cadres. Agrémenter cette tenue d’une pochette contribuera nettement à améliorer votre allure, vous faire sortir du lot sans trop en faire.

Enfin je terminerai en précisant qu’une pochette en coton ou en lin conservera mieux la forme que vous lui aurez donnée que la soie. Avis aux amateurs.

 

Laisser un commentaire

Powered by WordPress.com. Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :