Faut-il vraiment déplacer le bouton du col de sa chemise ?

Récemment, alors que j’étais chez ma retoucheuse, je lui parlais du fait qu’ayant un tour de cou plus large proportionnellement que mon corps, j’avais du mal à trouver des chemises qui m’allaient, c’est-à-dire à la fois cintrées au niveau du corps, et avec lesquelles je pouvais être à l’aise au niveau du cou. Elle me demanda alors pourquoi je n’achetais pas des chemises cintrées en déplaçant le bouton du haut pour ne pas être trop serré au niveau du cou. Monumentale erreur.

En effet, conseiller cela, c’est oublier que tous les boutons d’une chemise sont alignés les uns avec les autres. Dès lors, si vous déplacez le bouton du haut pour le recoudre un peu plus loin, soit que vous souhaitiez être un peu moins serré, soit au contraire que vous vouliez avoir un col moins lâche, cela va créer une asymétrie au niveau du haut de la chemise qui sera disgracieuse.

Pour en avoir pas mal discuté, je sais que trouver une chemise en accord avec sa morphologie est un problème assez récurrent chez les hommes. Les patrons utilisés par les marques de prêt à porter ne sont pas fait sur-mesure pour vous malheureusement comme vous pouvez parfois le constater à regret lorsque vous essayez une chemise.

La bonne nouvelle, c’est que, depuis une dizaine d’années, les marques ont développé de nouvelles coupes, et notamment, pour les plus fins d’entre nous, la coupe slim fit. Si vous regardez 20 ans en arrière, les chemises avaient tendance à se porter large (ce qu’on appelle aussi des chemises parachute). Aujourd’hui, vous pouvez trouver une chemise qui soit près du corps sans problème.

Mon conseil, pour trouver la chemise de vos rêves, c’est de cibler deux ou trois marques (Figaret, Café Coton, Hast, Maison Standards…). Vous allez ensuite prendre vos mesures (ou vous faire aider). Puis, sur le site des deux ou trois marques ciblées, vous allez regarder le guide des tailles (on sous-estime toujours le guide des tailles) avec les mesures et les comparer aux vôtres. Le but c’est d’avoir une idée de la marque et de la coupe qui, a priori, vous correspondent le mieux. Ensuite, soit vous allez en magasin pour la marque ciblée et vous essayez, soit vous commandez plusieurs tailles et vous renvoyez celle(s) qui ne vont pas. Le but de cette démarche, c’est de ne pas avoir à faire des essayages dans plusieurs boutiques ou de multiples commandes que vous renverrez.

Si jamais vous ne trouvez pas votre bonheur, ou que vous voulez une chemise qui soit parfaitement à vos mesures (pour votre mariage par exemple), et que vous êtes prêt à mettre un peu plus cher, vous pouvez aussi opter pour la demi-mesure qui s’est démocratisée ces dernières années.

Pour conclure, gardez à l’esprit que la prochaine fois que l’on vous parle de déplacer le bouton du col de votre chemise, il faut fuir.

michael-221247

Laisser un commentaire

Powered by WordPress.com. Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :