Faut-il laver ses jeans ?

Je le reconnais, la question a quelque chose d’un peu provocant. Je suis sûr que pour vous, la question ne se pose même pas : évidemment qu’un jean se lave.

Bon je vais vous mettre tout de suite à l’aise, pour les puristes, un jean ne se lave pas, JAMAIS. Il y a quelques années, c’est le PDG de Levi’s lui-même, Chip Bergh (qui s’y connaît un peu en jeans donc) qui a lancé un appel à ne plus laver ses jeans. En effet, une étude de l’université d’Alberta sur la flore bactérienne dans un jean brut a montré que celle-ci était quasiment la même entre un jean porté 15 mois sans lavage et un jean porté deux semaines sans lavage. Au passage, l’appel du PDG de Levi’s avait des considérations écologiques : un jean lavé une fois par semaine pendant deux ans consomme en moyenne 3500 litres d’eau. Les plus puristes d’entre les puristes aiment faire vieillir leur jean brut naturellement (ce qui veut dire pas de lavage) et au fond, pourvu que vous vous laviez tous les jours et ne portiez pas votre jean tous les jours, l’aérer de temps en temps suffirait. Au pire, vous pouvez, pour tuer les bactéries, utiliser cette technique de puristes : mettre votre jean de temps en temps au congélateur (oui oui ça existe je vous assure).

Bon, arrivé à ce stade de l’article, je sens que certains me prennent pour un gros dégueulasse. Pour avoir abordé ce sujet avec plusieurs d’entre vous, je sais que l’idée de ne pas (voire même peu) laver vos jeans vous rebute.

Je vous rassure, comme je le mentionnais, ne jamais laver ses jeans est une affaire de puristes, qui est quelque chose d’assez rare. Je ne le fais d’ailleurs pas personnellement, car cela me rebute également. J’ai beaucoup de mal avec cette idée de ne jamais laver ses jeans. En revanche, ça ne veut pas dire que je fais n’importe quoi quand je lave mes jeans.

Il y a en effet façon et façon de laver vos jeans et c’est que nous allons aborder maintenant.

Si vous avez un jean type H&M ou Uniqlo, là pas de problème vous pouvez vous faire plaisir en le lavant en machine, allez-y quand même mollo sur la température et l’essorage, et essayez de ne pas laver votre jean trop souvent (une fois par mois est à mon avis un grand maximum).

Si vous avez un jeans type Levi’s deux solutions je dirais. Vous vous en foutez un peu et là, en avant pour le lavage machine. Deuxième solution, vous avez par exemple un jean brut auquel vous tenez et vous aimeriez que la toile vieillisse un minimum naturellement : dans ce cas-là mon conseil est de laver en machine à 30 degrés mais SANS essorage. En effet, l’essorage abîme la toile du jean et la fait vieillir prématurément. Alors oui, votre jean va sécher pendant plus d’une journée mais que voulez-vous, Paris vaut bien une messe.

Vous avez un beau jean brut selvedge : pas de lavage en machine ! Le but ici est de faire vieillir la toile avec harmonie pour obtenir au fil du temps une belle patine, un peu comme avec le cuir. Vous mettez votre blouson en cuir en machine ? Non, eh bien avec un beau jean brut c’est pareil. Là, le lavage en baignoire s’impose (ou dans une bassine pour ceux qui n’ont pas de baignoire). Concrètement, vous allez plonger votre jean dans de l’eau tiède une vingtaine de minutes, ajouter de la lessive pour vêtements sombres et ensuite faire sécher votre jean pendant une ou deux journées. Je vous assure, votre jean sera tout à fait propre.

Et si vous avez une tâche sur votre jean, vous frottez avec de l’eau savonneuse.

Alors oui je sais, laver son jean en baignoire c’est contraignant, mais c’est ce que toutes les marques de jeans de qualité recommandent, ce n’est pas moi qui le dit. Il faut vraiment éviter pour votre jean auquel vous tenez le lavage en machine.

Quant à la fréquence de lavage, allez je vais vous faire hurler mais ce n’est pas grave. Idéalement, il faut attendre au moins 6 mois avant de laver son jean brut de qualité pour la première fois puis ensuite vous pouvez le laver tous les trois mois. Idéalement, il ne faut pas laver son jean plus de trois ou quatre fois par an, ça suffit largement (vous n’êtes pas obligé de mettre votre jean tous les jours non plus).

L’erreur que commettent la plupart des personnes est de considérer le jean comme un pantalon lambda. Le jean n’est pas comme un chino de coton que vous pouvez laver en machine aussi souvent  que vous le voulez. Vous laveriez votre pantalon de costume en machine ? Bon, eh bien le jean a ses spécificités qu’il faut respecter, notamment quand c’est un jean brut de bonne qualité. Au passage, si certains d’entre vous ont des convictions écologiques, sachez que si les amateurs de vêtements ne portent que des jeans bruts, c’est parce que la toile n’a pas été traitée avec des produits bien chimiques comme pour les jeans délavés.

Pour conclure, évitez donc, quelle que soit la qualité de votre jean, de le laver trop souvent. Et si vous tenez à votre jean, qu’il est de qualité, privilégiez la baignoire à la machine. Enfin, si vous tenez à la machine, sachez que l’essorage n’est pas le meilleur ami du jean. Et bien sûr, on privilégie la lessive pour vêtements sombres.

 

Laisser un commentaire

Powered by WordPress.com. Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :