Porter un costume sans cravate, est-ce bien raisonnable ?

Si vous êtes un cadre, il y a une chance non négligeable pour que votre tenue quotidienne de labeur soit le nouvel uniforme du 21esiècle au travail : chemise unie, blanche ou bleu ciel, costume bleu marine ou gris avec veste et pantalon assortis, sans cravate. C’est au fond, une tenue bien pratique, sobre et formelle, pour ne pas faire de vagues et vous fondre dans le moule de l’entreprise, et qui a le grand avantage de ne pas vous demander un trop gros effort le matin quand il faut s’habiller.
Malheureusement, c’est une tenue qui est incorrecte d’un point de vue vestimentaire et qui représente un véritable voyage au bout de l’ennui.

Car oui, si l’on se place d’un point de vue de l’orthodoxie vestimentaire, un costume, c’est à dire une veste et un pantalon assortis, ne se porte JAMAIS sans cravate. Et de fait, ne voyez-vous pas l’abîme ayant pris place sur votre poitrine, le trou béant là où la cravate devrait avoir droit de cité et où le regard vient mourir sur la rangée de boutons de votre chemise ? Je suis sûr qu’au fond de vous, vous sentez qu’il y a quelque chose d’inesthétique dans ce costume et cette chemise, orphelins d’un accessoire pour faire le liant dans la tenue.

De nombreux chefs d’entreprise ont adopté cette tenue et je vais vous faire une confidence, cela me dérange plus qu’un Mark Zuckerberg avec son tee shirt et ses baskets. Car au fond, si la tenue casual est assumée, pourquoi pas. En revanche, le costume sans cravate se veut une alternative que je trouve ratée au traditionnel costume-cravate. Par-là, le patron veut exprimer un certain statut, mais sans s’enfermer dans le coté soi-disant trop traditionnel et rigide du costume cravate. Le résultat est une tenue qui ne le flatte pas.

Un adepte du costume sans cravate...
Un adepte du costume sans cravate

L’avènement du costume sans cravate date des années 90, dans un contexte de montée en puissance du casual au bureau alors que, jusque dans les années 80, lorsque vous alliez travailler en costume, vous ne vous posiez pas la question, vous mettiez une cravate.
Je ne vais tout de même pas jusqu’à aller dire que porter une cravate est un remède miracle. Si le costume est mal coupé, que la cravate est moche ou d’une largeur douteuse, la personne ne sera pas mieux mise en valeur mais au moins, tous les éléments de la tenue sont là.

Mais alors me direz-vous, doit-on toujours porter une cravate ? Pas forcément, mais il y a des manières correctes de ne pas porter de cravate.

Le secret est tout d’abord de dépareiller la veste et le pantalon avec donc une veste sport. Mais avant d’aller plus loin, précisons ce qu’est une veste sport.

Pour beaucoup, acheter une veste seule, c’est à dire sans le pantalon assorti, revient à acheter un blazer. C’est faux. Un blazer est une veste de couleur bleu marine avec des boutons dorés ou argentés, qui peuvent être aux armoiries de votre club de polo par exemple. Et ce n’est QUE CA. Aujourd’hui, peu de gens portent le blazer, à l’exception de certains membres des familles royales européennes. Une veste que vous achetez pour mettre sans le pantalon assorti s’appelle donc une veste sport. De telles vestes étaient à l’origine utilisées par les anglais, qui ont quasiment tout inventé dans ce domaine, pour leurs parties de chasse ou activités sportives, d’où le terme.

Une veste sport obéit à des codes. Il est de bon ton par exemple, pour la différencier de la veste de costume, de mettre des boutons qui ne soient pas de la même couleur que la veste, contrairement à ce qui se fait pour les vestes de costume, pour souligner le côté ‘sport’. De plus, ces vestes, qui sont idéales pour être portés sans cravate, sont souvent dans des matières plus brutes que la laine peignée comme la flanelle ou le tweed en hiver et avec des motifs comme les carreaux (mais pas les rayures qui sont un motif formel).

Voilà trois exemples très concrets de tenues où vous pouvez mettre une chemise et une veste sans mettre de cravate :

  • Vous voulez mettre un pantalon formel : veste sport et pantalon gris en flanelle. Le pantalon gris en flanelle est un miracle de la nature qui s’associe avec beaucoup de choses. Malheureusement, la flanelle n’est pas adéquate quand les températures grimpent.
  •  Veste sport et pantalon de velours. Le velours revient à la mode, profitez-en.
  •  Veste sport et chino, c’est une association sans risque et qui est idéale pour combiner veste et absence de cravate.
Ici, Adriano Dirnelli, célèbre dans le petit monde de l'élégance masculine, associe veste sport et pantalon en laine. Bon, quant au fait de se prendre en photo avec son téléphone devant une glace...
Ici, Adriano Dirnelli, célèbre dans le petit monde de l’élégance masculine, associe veste sport et pantalon en laine. Bon, quant au fait de se prendre en photo avec son téléphone devant une glace…
Veste sans cravate et jean
Association veste sport (dont le côté est bien souligné par les poches plaquées) et jean. Ca marche parfaitement.

Sachez en revanche que, si vous associez la veste de votre costume gris ou bleu formelle avec un chino ou un jean, ça ne marche pas, car le côté formel de votre veste de costume vient trancher de façon trop marquée avec le côté plus casual de votre pantalon. Combien d’hommes peut-on voir ainsi avec une veste de costume et un jean !  C’est une monumentale faute de goût. Cela ne le serait pas si la veste était adaptée, avec boutons marron par exemple et un beau tissu Donegal.

Arrivé à ce stade de l’article, je sais bien que mes mots ne suffiront pas à vous détourner du chemin vestimentaire que vous empruntez tous les matins. Car, je ne suis pas dupe, il y a des codes en entreprise et vous ne pouvez pas vous en affranchir à votre guise. Qu’à cela ne tienne, je vais vous donner quelques conseils pour que lundi, lorsque vous retournerez au bureau, en costume sans cravate, vous puissiez tirer le maximum de cet uniforme.

  1. L’idéal, pour casser l’effet visuel lié à l’absence de cravate, serait de mettre une pochette, dont le motif et le tissu viendront rehausser votre tenue. Bon, là non plus je ne suis pas dupe, pour la grande majorité, si vous suivez mon conseil, vous risquez d’entendre un ‘tu vas à un mariage ?’. Néanmoins, il est tout de même de mon devoir de vous donner toutes les alternatives pour améliorer votre tenue.
  2. Plus facile, cassez le côté ennuyeux que constitue l’association chemise unie et costume uni sans cravate. Pour cela, n’hésitez pas à jouer sur les motifs avec par exemple une chemise à rayures, en pied de puce ou à petits carreaux ou alors un costume à carreaux (discrets évidemment) ou à motifs caviar. En revanche, on évite à tout prix le costume à rayures sans cravate. Les rayures pour un costume, notamment les rayures tennis, sont très formelles, et ne se conçoivent pas sans cravate.
  3. Jouez sur les tissus de votre costume. Ainsi, en hiver, un costume, même uni, en flanelle, aura plus de caractère porté sans cravate, qu’un costume classique en laine peignée. Pour l’été, vous pouvez adopter un mélange de laine, lin et soie.

Sur ce, il ne me reste plus qu’à vous souhaiter une bonne reprise du boulot !

Laisser un commentaire

Powered by WordPress.com. Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :