Qu’est-ce vraiment que le blazer ?

A chaque fois que j’entends parler de blazer, c’est bien souvent à mauvais escient, un peu comme l’utilisation de l’expression ‘faire long feu’ utilisée pour dire le contraire de ce qu’elle signifie réellement.

Dans le langage courant, le blazer désigne une veste de costume au sens large et plus particulièrement la veste portée avec un pantalon dépareillé. Cela me fascine d’ailleurs de voir à quel point parler de blazer pour une veste seule a pénétré notre langage et notre vocabulaire vestimentaire.

Car oui, et je ne vais pas faire durer le suspense plus longtemps, un blazer n’est pas, en réalité, une veste de costume au sens large, mais un type de veste bien précis. Et c’est peu dire que la très grande majorité de la population ignore ce qu’est réellement le blazer.

Le blazer vient du verbe ‘to blaze’ qui signifie flamber. En effet, il est né à la fin du 19esiècle en Angleterre et était porté dans les clubs de sport, notamment de cricket. Le blazer est donc à l’origine un vêtement en lien avec les activités sportives. Les blazers de cette époque étaient haut en couleur, d’où le verbe ‘flamber’.

blazer d'un club de sport britannique
Les premiers blazers portés dans les clubs de sport britanniques ressemblaient à ça.

Puis, le blazer iconique, tel que nous le connaissons aujourd’hui, à savoir marine à boutons dorés, naît dans les années 20, inspiré des cabans de la marine britannique. C’est ce modèle qui va s’imposer et devenir le standard lorsque l’on parle de blazer : une veste, bleu marine, droite ou croisée, avec boutons dorés ou argentés, avec insignes de votre famille ou de votre club sur les boutons ou pas, toujours porté avec un pantalon d’une autre couleur.

Blazer marine croisé à peak lapels
Une version très formelle du blazer, croisée à 6 boutons et crans aigus.

Alors il existe bien évidemment des variations en termes de couleur pour le blazer qui n’est pas toujours exclusivement bleu marine, de même que pour les boutons pour lui donner un aspect plus moderne, mais il n’empêche que le blazer classique, même s’il est très peu porté aujourd’hui, ne manque pas d’allure.

Le blazer, encore porté dans les années 80 et 90, est quasiment invisible aujourd’hui. C’est l’occasion de se distinguer avec une pièce iconique du vestiaire masculin.

Si vous souhaitez porter un blazer, évitez de le porter de façon trop classique, c’est à dire avec un pantalon de flanelle grise, ce n’est pas très moderne et ça risque de ne pas trop vous mettre en valeur. De même, évitez l’association blazer marine – pantalon blanc en vogue chez les riches avant-guerre lors de leurs vacances estivales.
Non, au fond, revenez à l’essence du blazer, à savoir sa vocation sportive, et portez-le avec un jean et des souliers marrons, pour une tenue moderne et pour casser le côté formel et militaire de cette veste.

Laisser un commentaire

Powered by WordPress.com. Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :